maquillage cinéma
Aujourd’hui, il est très difficile de se passer du maquillage au cinéma tant les possibilités qu’il apporte à l’histoire sont immenses. Dans les fictions, on ne doit pas seulement savoir mettre en valeur un visage, mais maîtriser toutes les techniques de transformation.

 

Le maquillage de mise en beauté

Le maquillage cinéma permet de mettre en valeur les acteurs et actrices dans une production cinématographique. Si la fiction se situe à notre époque, les techniques utilisées sont très proches de celles apprises dans toutes les écoles de maquillage. Mais certaines productions ont lieu à des époques totalement différentes, où les canons de beauté n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui.

Une école de maquillage cinéma vous apprend à faire des recherches et à identifier les modes des époques pour coller à la réalité du moment. Contrairement à d’autres techniques de maquillage, la mise en beauté nécessite des teintes lumineuses qui mettent en valeur le personnage.

 

Le maquillage effet naturel

Il s’agit ici de recréer un effet peau nue grâce au maquillage cinéma. Cette notion contradictoire est pourtant essentielle à maîtriser car les caméras et l’éclairage changent le teint d’un acteur et peuvent le brouiller ou faire ressortir des imperfections.

Une école de maquillage axée sur le cinéma vous permet d’apprendre les techniques destinées à effacer quelques défauts, et à maîtriser totalement la carnation que l’on veut donner au personnage, grâce aux jeux de lumière et de volume.

 

Le maquillage de transformation

Toutes ces techniques sont utilisées pour transformer complètement le physique d’un acteur afin de coller le plus possible à l’histoire. Certaines sont simples à assimiler, d’autres nécessitent un véritable apprentissage.

 

Les marques naturelles

Quand on parle de marques naturelles, on parle de toutes les petites imperfections et marques d’accidents : traces de transpiration, cicatrices, brûlures, hématomes mais aussi les salissures ou défauts dentaires ou oculaires.

Au fil des années, les techniques se sont multipliées pour recréer ces marques à la perfection. Certaines sont très simples, notamment pour les cadres en arrière-plan mais pour les premiers plans, il faut apprendre la technique dans une école de maquillage cinéma.

 

Les prothèses

Elles sont particulièrement utilisées pour les films à effets spéciaux mais aussi dans les fictions où le physique des acteurs nécessite d’être radicalement transformé pour coller le plus possible au personnage.

On utilise beaucoup les prothèses pour recréer un nez ou une blessure très profonde, ainsi que des faux crânes ou des cernes sous les yeux. Pour créer la prothèse parfaite, il faut connaître et maîtriser toutes les matières : latex, mousse de latex, silicone ou gélatine. Un maquilleur cinéma doit connaître toutes les techniques de base.

 

Vieillissement et ressemblance

Ces techniques de maquillage cinema peuvent aussi être utilisées au théâtre quand l’histoire se déroule sur plusieurs années mais qu’on ne veut pas changer d’acteur. En général, le but est de ternir le maquillage le plus possible et la plupart des techniques de transformation sont utilisées : prothèses, marques naturelles, effet naturel…

Connaître la morphologie d’un visage est indispensable pour maîtriser à la perfection les vieillissements d’acteurs. Une école de maquillage cinéma peut vous permettre d’apprendre toutes les techniques existantes.

 

Nos formations « Elite » et « Expert » en cycles longs proposent toutes ces techniques. Des stages pratiques sur le terrain vous permettront de maîtriser les différentes méthodes et faire une carrière dans le maquillage.

Posez votre question

Votre email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>